Club de Judo Ghishintaïdo
Bonjour à tous ! Début de la session A-2017 le 11 septembre. Consultez l'onglet "Informations" ou le Facebook du Ghishintaido pour avoir toutes les infos ! À bientôt !!!                                                                              À vos judogis !!! Consulter "Nouvelles" et "Inscriptions" pour avoir toutes les informations !!!                                                                              Horaire des cours: Consulter le fichier pdf sous la rubrique "Inscriptions".                                                                              Vous n'êtes pas déjà sur notre liste d'envois? Faites-en la demande par courriel à ghishintaido@hotmail.com.                                                                              Attention. Aide pour les familles défavorisées au Ghishintaido: N'hésitez pas à faire la demande !


Philosophie

La pratique de son activité devient un moyen de structurer sa personnalité, d'élaborer une philosophie particulière de la vie et d'acquérir les moyens de franchir les obstacles auxquels tout un chacun est confronté au cours de son existence.

Ses maximes directrices '' minimum d'effort et maximum d'efficacité '' ou encore '' entraide et prospérité mutuelle '' attestent bien du but recherché par un homme particulièrement sensible aux questions d'éducation.

N'oublions pas que Jigoro Kano fut, entre autres, Secrétaire d'Etat à l'Education Nationale au Japon.

La voie de la souplesse permet donc d'acquérir des dispositions physiques et psychologiques à comprendre, à s'engager, à respecter, à se responsabiliser.

Le Judo est aussi un moyen d'apprendre le respect vis-à-vis des partenaires, des lieux, des arbitres en assimilant les valeurs du " CODE MORAL ".

Le Judo permet également de valoriser les progrès (notamment à travers le passage des ceintures), de "cadrer" les enfants en marquant clairement les limites de ce qui est autorisé et de ce qui ne l'est pas.



Code moral

Politesse

C'est le respect d'autrui

Vertu que le jeune judoka intègre par la pratique d’une étiquette simple mais rigoureuse composée d’un ensemble de règles et cérémonials, lesquels régissent le comportement social du groupe et inculquent de bonnes habitudes aux pratiquants.

La Politesse
Courage

C'est faire ce qui est juste


Fruit d’une action ponctuelle chez le héros, il est pour le judoka, savoir commencer, continuer, et ne jamais finir. Il s’exprime en affrontant ses peurs et ses faiblesses avec honnêteté et sans paresse. C’est aussi savoir faire ce qui est juste.
Le Courage
Sincérité

C'est s'exprimer sans déguiser sa pensée


C’est savoir être vrai, s’exprimer sans déguiser sa pensée. Elle demande une grande connaissance et acceptation de soi. Elle s’exprime en judo quand la pratique du combat se fait avec l’esprit détaché du résultat.
La Sincérité
Honneur

C'est être fidèle à la parole donnée


Dignité morale vis-à-vis de soi et des autres qui permet notamment au jeune judoka de ne pas accepter de gagner par n’importe quel moyen.
L'Honneur
Modestie

C'est parler de soi-même sans orgueil


C’est savoir que l’on peut gagner aujourd’hui et perdre demain, savoir mettre son ego en veilleuse pour fonctionner en harmonie avec les autres.
La Modestie
Respect

Sans respect, aucune confiance ne peut naître


Le respect du Dojo, du professeur, des principes, de l’intégrité physique des autres et de leur valeur humaine, de soi-même, est une des pièces fondamentales du succès du judo et de sa haute valeur éducative.
Le Respect
Contrôle de Soi

C'est savoir se taire lorsque monte la colère


Il est particulièrement important de contrôler ses émotions pour rester concentré et préserver au maximum ses potentialités sans entrer dans l’excitation ou sombrer dans l’apathie.
Le Contrôle de Soi
Amitié

C'est le plus pur des sentiments humains


Toutes les heures passées ensemble à transpirer, rechercher et s’opposer dans le respect ne sont pas vaines et aboutissent à des relations de complicité bien utiles pour le développement de l’individu et de la société.
L'Amitié



La pratique du judo chez les jeunes doit contribuer à :

  • développer harmonieusement la force physique, mentale et l’intellectuel de l’individu.
  • garantir la santé et la sécurité dans les activités développées.
  • offrir des opportunités de développement personnel et social par l’intégration dans le groupe.
  • offrir des expériences agréables, créer de nouvelles amitiés, apprendre de nouvelles techniques, acquérir des habitudes d’autodiscipline et de persistance, apprendre à coopérer et à combattre avec loyauté.
  • garantir le perfectionnement et permettre à ceux qui ont des aptitudes hors du commun d’évoluer, s’ils le désirent, vers des niveaux de rendement sportif plus élevés.
  • privilégier le goût pour la pratique, l’apprentissage correct de la technique, l’enrichissement du « vocabulaire » moteur et le développement général des capacités motrices par opposition à la valorisation excessive de la victoire et du résultat qui conduisent trop souvent à l’entraînement excessif.
  • éviter de présenter les victoires et les médailles comme les seules références du succès mais au contraire, encourager l’effort individuel, les progrès de chaque pratiquant indépendamment des résultats obtenus.
  • rechercher des objectifs réalistes qui ne sont pas susceptibles de compromettre le développement futur des pratiquants en évitant d’en faire des champions à tout prix.
  • développer des attitudes saines face à la victoire ou à la défaite, garantissant qu’elles sont gérées avec un bon esprit. Gagner n’est pas tout et perdre n’est pas nécessairement une défaite.